L’intelligence artificielle (IA) de confiance est-elle la meilleure façon de recruter?

Ronny
Par
Ronny
Founder & Chief Executive Officer
L’intelligence artificielle (IA) de confiance est-elle la meilleure façon de recruter?

Plus les conditions du marché des talents se resserrent, plus il devient difficile pour les entreprises de croître. Les risques de ne pas arriver à embaucher représentent une sérieuse menace pour vos bénéfices nets. Inversement, les risques d’embaucher la mauvaise personne peuvent être encore plus grands.

En 2018, 41 % des employeurs canadiens ont eu de la difficulté à trouver les compétences dont ils avaient besoin. Les statistiques sont encore plus élevées pour les organisations de 250 employés et plus : on parle d’une pénurie de talents qui, l’an dernier seulement, touchait 60 % d’entre elles. Qu’on soit à la recherche de représentants commerciaux ou d’ingénieurs, le manque de talents est un problème important pour les compagnies assoiffées de succès qui auraient sinon pu profiter d’une belle croissance. Rien n’indique que les choses vont changer dans un avenir rapproché.

Le talent que vous embauchez pourrait s’avérer être votre atout le plus important, mais il représente aussi votre plus grand risque. Avoir confiance sur parole, sans vérification, dans les compétences et la réputation d’une personne ne vous sert pas. Mais dans un marché à court de talents où les luttes internes en matière de dotation sont persistantes, le processus de contrôle peut être pénible.

Le processus de recrutement est long. Les entrevues d’embauche exigent beaucoup de temps. Les négociations sont complexes. Vient ensuite le stade de l’intégration et de la formation, une étape qui, ultimement, joue un rôle crucial dans le succès de votre équipe, mais qui fait doubler votre investissement.

Prendre une décision sans avoir l’heure juste sur le candidat sélectionné pourrait vouloir dire devoir tout recommencer quelques jours, quelques mois ou même quelques années plus tard. Et que dire d’une éventuelle atteinte à votre réputation et des frais encourus?

Votre succès à venir pourrait avoir un lien direct avec l’assurance que votre équipe dispose des meilleurs outils d’évaluation des talents.

Les nouvelles technologies (plus particulièrement l’IA) offrent un important potentiel d’assistance au recrutement et permettent aux équipes des RH de diminuer les risques et d’augmenter les chances de trouver les bons candidats, et ce, plus rapidement.

Il est pourtant difficile de savoir par où commencer. La technologie change rapidement et le changement peut être intimidant. Dans un marché des talents aussi rude que le nôtre, une mise à jour de votre manière d’évaluer et d’embaucher les talents pourrait se faire sentir positivement dans toute votre organisation pendant des années. L’automatisation d’éléments clés de votre processus de recrutement vous assure que vous obtiendrez un meilleur portrait des candidats que vous embauchez. Cela peut aussi positionner votre équipe des RH (peut-être déjà débordée) pour obtenir les meilleurs résultats possible plutôt que de s’encombrer de recherches manuelles en ligne et de vérification des données.

Pour pleinement profiter des possibilités qu’offrent les nouvelles technologies, il faut d’abord être ouvert d’esprit. Il pourrait être utile de garder en tête les trois principes suivants :

  1. Ajouter la force de l’IA de confiance à la touche humaine pourrait vous offrir une meilleure vue d’ensemble. Il est possible d’obtenir un portrait plus juste et plus complet des candidats en utilisant la technologie plutôt que l’humain pour regrouper les profils publics numériques et en ligne. Votre équipe pourra ensuite évaluer les résultats ainsi obtenus et faire ressortir l’information pertinente de la multitude de données disponibles sur le Web. Vous pourrez ainsi prendre des décisions objectives reposant sur des faits à toutes les étapes du processus d’embauche.
  2. Permettre à votre équipe de passer plus de temps sur les tâches significatives en découvrant de nouvelles occasions. Le traitement automatique du langage naturel (TAL) donne un nouveau sens à la phase de recherche du processus de recrutement. L’IA peut générer plus de résultats plus rapidement qu’un humain pourrait le faire. Ce qui signifie que plutôt que de passer des heures en ligne à se demander si elle évalue la bonne Jennifer Smith, votre équipe pourrait se concentrer sur l’ensemble et évaluer si, par exemple, les compétences et la culture de Jennifer correspondent aux besoins de votre entreprise. Les recherches de base sur internet qui auraient pu prendre des heures, voire des jours de travail à un être humain se font désormais en quelques minutes. Ainsi, votre équipe profite en plus d’une expérience de travail plus significative.
  3. Tirer le maximum de la technologie en tout respect de la vie privée en dit long sur votre organisation. Le recrutement offre au candidat potentiel une première expérience de votre organisation. Vous espérez certainement que ce ne soit pas la dernière. Les processus malhabiles ou peu sûrs ont le potentiel de repousser les bons candidats et de les renvoyer sur un marché où les talents ont l’avantage. Montrez au public externe que votre compagnie joint le geste à la parole en tant qu’employeur de choix en traitant la vie privée et la confidentialité avec sérieux. Vous en direz long au sujet de votre entreprise en choisissant des outils qui accélèrent le processus d’embauche tout en le rendant plus sûr que jamais pour les candidats. Vous vous démarquerez aux yeux des meilleurs talents en montrant que vous respectez et protégez leur renseignements privés.
Partager cet article sur