Démocratiser la gestion du risque de réputation à travers une entreprise

Alex Aoun
Par
Alex Aoun
Co-Founder & Chief Product Officer
Démocratiser la gestion du risque de réputation à travers une entreprise

Démocratiser la gestion du risque de réputation est important pour votre entreprise. Cela signifie qu'il faut encourager une culture de sensibilisation au risque à travers toutes les fonctions, car le paysage actuel du risque est à la fois vaste et dynamique. En même temps, vous devez élaborer et mettre en œuvre des politiques et des programmes solides pour détecter, évaluer et atténuer les risques liés à la réputation. De cette manière, vous gardez une longueur d'avance sur les menaces potentielles plutôt que de réagir et d'éduquer après qu'un incident se soit produit. 

La démocratisation consiste à développer la résilience et la vigilance en matière de risque de réputation dans l'ensemble de l'entreprise et non pas à le restreindre à quelques personnes. La résilience exige que chacun assume le rôle d'un responsable des risques, capable d'identifier, d'évaluer et d'analyser les événements ayant un impact sur la marque. Cela nécessite une éducation et une communication permanentes afin de sensibiliser  aux types de risques qui peuvent entraîner pour l’entreprise des pertes financières, une atteinte à la confiance et à son image  de marque, et même à la rétention de ses employés.   

Si la responsabilité de la gestion du risque de réputation est confiée à quelques personnes clés au lieu d'être développée à l'échelle de l'entreprise, vos efforts en matière de conformité et de gestion du risque seront fragilisés. 

Qu'est-ce que le risque de réputation? 

Le risque de réputation est toute menace susceptible de causer une perte de la valeur de marque et de réputation d'une entreprise, entraînant des dommages financiers potentiels. Ces risques peuvent être liés à l'éthique et l'intégrité, à la culture et à la conformité, aux produits et services, ainsi qu’aux risques cybernétiques et financiers. La réputation d'une entreprise peut également être affectée par les personnes avec lesquelles elle fait des affaires ou qu'elle embauche, ainsi que par les relations qu'entretiennent ses dirigeants. En bref, toute relation d'affaires représente un risque potentiel. 

La gestion du risque de réputation est importante pour tous les niveaux d'employés, que votre société soit une petite, moyenne ou grande entreprise. Dans cette ère de connectivité, la manière dont votre marque est perçue  peut facilement vous nuire, car les informations sont facilement accessibles sur internet. Démocratiser la gestion de la réputation signifie diffuser la valeur de la gestion des risques en interne et expliquer comment elle peut avoir un impact direct sur un individu et sur l'entreprise pour laquelle il travaille.   

Selon une étude du Forum économique mondial, en moyenne, plus de 25 % de la valeur marchande d'une entreprise est directement attribuable à sa réputation. Il n'est pas exagéré d'affirmer que la réputation d'une organisation est souvent son actif le plus précieux à long terme. 


Comment Valital peut aider 

L'outil de surveillance des médias défavorables alimenté par l'IA de Valital a été créé dans une optique de démocratisation. La plateforme permet de renforcer facilement l'efficacité opérationnelle, car n'importe qui au sein de l'organisation peut utiliser l'outil pour vérifier que les personnes avec lesquelles ils choisissent de faire des affaires conviennent effectivement à leur entreprise. 

Valital utilise le traitement automatique des langues (TAL), une forme d'intelligence artificielle qui permet aux ordinateurs d'extraire le langage d'un texte non structuré. L'IA apprend le langage humain et utilise le contenu et le contexte pour effectuer une recherche en temps réel et une analyse ponctuelle des médias en ligne, blogs et tweets, signalant les inconduites liées à des comportements répréhensibles universellement reconnus: discrimination, criminalité financière/fraude, harcèlement, violence et abus. Valital combine l'intelligence humaine et artificielle pour aider les organisations à identifier, détecter, analyser et atténuer les risques liés à la réputation 

Le risque est l'affaire de tous. Une éducation et une communication permanentes, des politiques et des contrôles efficaces, ainsi qu'un accès facile et généralisé aux bons outils et aux bonnes technologies contribueront grandement à renforcer la résilience de la réputation de l'ensemble de l'organisation.  

Partager cet article sur